Avec plus de 8 millions d’habitants, Bangkok est si vaste qu’elle peut donner le tournis à n’importe quel voyageur. Par quoi commencer ? Quel temple voir au détriment d’un autre ? Découvrez 3 suggestions de programmes pour visiter Bangkok sans (trop) se prendre la tête.

Pour la plupart des voyageurs, Bangkok est la porte d’entrée vers la Thaïlande, voire le Laos, le Cambodge ou la Birmanie. Pourtant cette ville mérite vraiment d’y consacrer quelques jours. Je n’ai pas le chiffre exact mais de part mon expérience et discussions avec d’autres voyageurs, les gens semblent y passer moins d’une semaine. Je vous propose donc ici 3 programmes entre 1 et 4 jours pour visiter Bangkok.

Il s’agit de suggestions, à vous de créer votre programme en fonction de vos goûts, votre rythme, votre fatigue et de votre temps disponible… Mais sachez que cette ville est si grande qu’il est facile d’y passer une semaine et de n’avoir vu qu’une petite partie de cette mégalopole fascinante.

Conseils pour visiter Bangkok

  • Planifiez à la journée des visites se trouvant dans la même zone ou pouvant être rejointe facilement par le métro aérien. Vous éviterez ainsi de perdre du temps dans les transports et les embouteillages monstres de Bangkok.
  • Commencez tôt vos journées. Vous éviterez les foules de touristes et profiterez mieux du calme et de la sérénité des temples bouddhistes.
  • Prévoyez un hébergement de qualité ! Découvrir une ville comme Bangkok est tout sauf reposant, surtout si vous n’avez que peu de jours à lui consacrer. S’il est relativement aisé de trouver une piaule au dernier moment, les mauvaises surprises peuvent être au rendez-vous : prix excessif, bruyant, propreté douteuse… Pour assurer le coup, vous pouvez utiliser HUNDREDROOMS.FR qui permet de comparer les logements proposés sur des centaines de sites comme Airbnb, Booking ou encore Wimdu.
  • La plupart des lieux visités sont des lieux de culte ou royaux. Prévoyez une tenue correcte vous couvrant les épaules et les jambes. Les shorts sont, par exemple, interdits dans l’enceinte du Palais Royal. Des pantalons ou sarong sont mis à disposition des touristes mais leur coupe et couleur vous donneront un style hasardeux, surtout pour les hommes…

Les shorts sont interdits au Palais Royal, pensez à prendre une tenue correcte. Sinon voilà ce qu'il vous arrivera...

1 ou 2 jours à Bangkok : aller à l’essentiel

Avec seulement 1 ou 2 jours à consacrer à Bangkok vous ne pourrez voir que les incontournables. Ce programme sera peut être un peu chargé (ou pas assez) au goût de certains. Mais sur un laps de temps aussi court et même si vous venez tout juste d’atterrir de votre vol pour Bangkok, l’objectif est d’être à 100 % pour ne pas en perdre une miette !

Jour 1 :

  • Matin : Rendez-vous dans le quartier Ko Ratanasokin pour visiter le Palais Royal et le Wat Phra Kaew, qui constituent la visite indispensable de Bangkok. S’il n’y a qu’une chose à voir, c’est bien ceci. A l’intérieur de l’enceinte, vous pourrez observer de nombreux temples aux toits multiples, d’incroyables statues et fresques mythologiques, des dorures à profusion…Le Wat Phra Kaew, temple aux tuiles vertes et oranges, abrite le fameux Bouddha d’Emeraude à la longue et mouvementée histoire.
  • Après-midi : Enchainez avec la visite du Wat Pho qui se situe à quelques minutes à pied. Ce temple abrite un Bouddha couché géant, mesurant 45 m de long et près de 15 m de haut, ainsi qu’une prestigieuse école de massage traditionnel. Ensuite, prenez un peu de temps pour visiter les alentours et découvrir cet ancien quartier historique de Bangkok. Finalement, traversez la rivière afin de visiter le Wat Arun, une autre des splendeurs de la ville. De part son architecture rappelant les temples d’Ayutthaya, cet édifice sort du lot et vaut vraiment le détour. De l’autre côté de la rive, le coucher de soleil donnant sur le temple Arun est magnifique.
  • Soir : Dirigez-vous vers Khao San Road pour sirotez quelques verres avec d’autres voyageurs. Si vous voyagez seul, c’est l’endroit idéal pour rencontrer d’autres backpackers.

Jour 2 :

  • Matin : On continue avec les temples, mais avec un endroit un peu moins couru des touristes. Direction « Golden Mount » et le Wat Saket. Je vous conseille vraiment cette visite car vous emprunterez un long chemin bordé d’arbres et jardins, constitué de nombreuses marches, ponctué de gongs et cloches vous amenant à mieux comprendre comment les Thaïlandais pratiquent leur culte. Et pour vous récompenser, une vue imprenable sur Bangkok vous attend au sommet. A proximité, vous pourrez aussi visiter le Wat Suthat, ainsi que Sao Ching-Chan, une balançoire géante, symbole de Bangkok.
  • Après-midi : Stoppons un peu les visites de temples, et rendez-vous à Chinatown. Imprégnez-vous de son atmosphère en vous perdant dans son dédale de ruelles. Si vous avez encore de la force, le quartier indien appelé Phahurat n’est pas très loin.
  • Soir : C’est le moment de profiter d’une particularité de Bangkok. Non loin de Chinatown, le quartier de Silom regroupe quelques bars installés sur des toits d’hôtels de luxe. A vous de choisir entre le Vertigo Grill and Moon Bar ou encore le Sirocco.

3 jours à Bangkok : Sortir des temples et prendre le pouls de la ville

Reprenez le programme des deux premiers jours, et attaquez le 3ème jour plus relaxé. Vous aurez vu l’essentiel. L’idée de cette journée est donc de prendre votre temps et de chercher un peu de verdure et pourquoi pas faire un peu de shopping.

Jour 3 (en semaine) :

  • Matin : Je suis sûr que vous ne serez pas contre un peu de calme ? Véritable oasis en pleine ville, la Maison de Jim Thompson est un lieu très reposant mais aussi intéressant d’un point de vue culturel. Cette maison a été reconstituée à partir de 6 maisons traditionnelles, avec une petite fantaisie : Thompson a placé les façades extérieures à l’intérieur !
  • Après-midi : Normalement vous devriez être prêt à affronter les énormes centres commerciaux du quartier de Siam. Sans forcément faire vos emplettes (attention aux contrefaçons), se promener dans ces malls immenses (par exemple le MBK Center ou le Siam Paragon) fait partie du voyage et contribue au dépaysement. Si vous avez des enfants, l’aquarium Siam Ocean World devrait les ravir. Si le shopping ne vous intéresse pas, le Parc de Lumphini n’est pas très loin et parfait pour s’oxygéner.
  • Soir : Particularité du pays, la boxe thai est le sport roi en Thaïlande. Profitez d’être au parc pour assistez à un match de boxe thai au Lumphini Stadium.

Jour 3 (variante pour le week-end) :

  • Matin : Remplacer la visite du matin par un tour au marché de Chatuchak. Plus grand marché de week-end au monde, Chatuchak se tient chaque fin de semaine en périphérie du centre de la ville. Parmi les 15 000 étals, vous trouverez tout ce qui se fabrique en Thaïlande, de l’artisanat traditionnel au vêtements de créateurs, en passant par les copies de grandes marques. A faire absolument si vous visitez Bangkok un week-end ! Pour réussir vos achats, je vous ai préparé quelques astuces pour bien négocier auprès des Thaïs.
  • Après-midi & soir : Vous pouvez continuer à Chatuchak si vous n’avez pas fini votre shopping ou reprendre le programme proposé pour le jour 3 en semaine.

4 jours à Bangkok : la durée idéale pour une 1ère expérience

La visite des « essentiels » est faite. Vous pouvez donc profiter de cette journée comme bon vous semble. Par exemple, en prenant tout simplement votre temps et vous promenez dans les endroits que vous avez préférés. Personnellement, c’est ce que nous avons fait en découvrant les petites rues de Banglamphu et en s’offrant quelques massages.

Par contre si vous avez envie de continuer la découverte, il reste encore beaucoup de choses à voir et à faire.

Jour 4 :

  • Matin & après-midi : C’est l’occasion de visiter les monuments et temples « mineurs » (car mes suggestions sont très loin d’être exhaustives), de suivre un cours de cuisine, de prendre soin de vous avec un spa, de visiter le marché aux fleurs de Pak Khlong Market ou encore de découvrir les canaux de Bangkok (les Khlongs) en privatisant un bateau.
  • Soir : Profitez tranquillement de votre dernière soirée sur place, en sirotant un verre et en dînant à proximité de votre hôtel.

Ne vous forcez pas à tout voir et tout faire !

Bangkok est aussi, et avant tout, une ville qui se vit. Donc si les visites commencent à vous barber, levez le pied et flâner dans les quartiers et parcs. Vous sortirez ainsi des sentiers battus et aurez l’opportunité de voir un Bangkok plus authentique.

A ce propos, un beau livre met en valeur la Thaïlande à travers des clichés à l’opposé des cartes postales.

Immense, fatiguante, polluée, moite, climatisée, trépidante, grouillante qualifient assez bien cette ville… Bref, après 4 jours, vous ressentirez sûrement le besoin d’en sortir. C’est le moment idéal pour filer dans les îles du Sud ou prendre la direction d’Ayutthaya si vous comptez découvrir le nord du pays.

Et si vous n’avez pas eu le temps (ou la motivation) de voir tous les monuments, temples et marchés souhaités, ça sera l’occasion de revenir voyager en Thaïlande !

Découvrez et réservez des centaines d’activités à Bangkok


Vous en pensez quoi ?